Compagnie-de-Trencavel Index du Forum
Compagnie-de-Trencavel
Compagnie de Trencavel , association loi 1901 sur la reconstitution historique du monde Occitan au XIII eme siecle
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              



 Bienvenue 



L'assiotation rentre en période hivernale.  


 
 
 
Une nouvelle organisation, qui demande l'aide de tous les membres, est en cours. 
 
 
 
La Compagnie de Trencavel reviendra comme elle le fait chaque à chaque, encore plus rayonnante ! 
 
 
 
:: Tactique en mélée ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Militaire -> Escrime médiévale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pierre-Roger de Mirepoix
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Mer 14 Oct - 13:01 (2015)    Sujet du message: Tactique en mélée Répondre en citant

Bien le bonjour,
Suite à la rose d'or, nous avons pu tenter un déploiement basique qui s'est montré plutôt efficace. Néanmoins on est loin d'une tactique totalement fonctionnelle. Preuve en est de la tendance de certain à rompre la formation (je ne vise personne, il est tout à fait tentant d'aller se vautrer sur un mur de bouclier). Or je désirerai, avec votre accord, approfondir ces tactiques.
Juste pour vous donner une idée :

On est pas des crs, je ne pense pas que l'on puisse arriver à ce résultat. Mais s'en approcher un minimum me semble possible et son efficacité devrait être plus que visible.


Vos avis ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Oct - 13:01 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mer 14 Oct - 15:10 (2015)    Sujet du message: Tactique en mélée Répondre en citant

Pierre-Roger, je pense que tu es totalement dans le vrai. On peut se rapprocher des tactiques de combat employées au Moyen Âge.

Revenir en haut
Raimond II Trencavel
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 477

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 08:25 (2015)    Sujet du message: Tactique en mélée Répondre en citant

Et bien + qu en accord ; on met cela en entrainement  prioritaire durant l'hiver et sachez les amis que j'ai ......bientot un gymnase à senas!!!!
_________________
toujours plus loin, toujours plus fort


Revenir en haut
Pierre-Roger de Mirepoix
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 15:07 (2015)    Sujet du message: Tactique en mélée Répondre en citant

Raimond II Trencavel a écrit:
Et bien + qu en accord ; on met cela en entrainement  prioritaire durant l'hiver et sachez les amis que j'ai ......bientot un gymnase à senas!!!!









Parfait, mais il faudrait que l'on soit assez nombreux pour s'y essayer. L'ennui de l'entrainement en formation c'est qu'il est plus basé sur la cohésion que sur la forme physique et le maniement de l'arme. On a bien vu que 6 soldats disciplinés et équipés de boucliers sont plus efficaces que 6 bretteurs expert en duel pour une mélée.
Guillaume de Pensac a écrit:
Pierre-Roger, je pense que tu es totalement dans le vrai. On peut se rapprocher des tactiques de combat employées au Moyen Âge.












Le soucis c'est que l'on a énormément de documentation pour l'antiquité et les recherches sur le fonctionnement d'une cohorte romaine ou d'une phalange grecque sont très aboutis mais au moyen âge on en a peu, du moins pour l'infanterie.
Personnellement je n'ai eu vent que du shiltron écossais décrit dans la biographie d'Edouard 2. Donc, il s'agit de la fin du XIII° siècle et cette technique est basé sur l'usage de piques.
Pour les techniques de mur de bouclier viking et saxon, je ne saurais donner les sources exact mais il me semble que dans une chronique sur Alfred le grand, le mur de bouclier est décris comme une masse d'armement hétérogène. On y croise des lanciers, des archers, des bretteurs. Il n'y a pas de regroupement de troupe spécialisé. Néanmoins, les saxons sont décris comme reculant d'un pas à chaque adversaire vaincu afin de se servir de son cadavre pour déséquilibrer le prochain opposant qui tentera d'enjamber les restes de son ancien compagnon d'arme. Rudimentaire mais efficace, on peut très bien s'en rendre compte en voyant le nombre de combattant trébuchant sur les cadavres en mélée (moi le premier).
Il faudrait que je fouille pour la bataille de Bouvine puisque j'ai entendu dire que les fantassins français ont adopté une posture défensive en cercle. 
A noté aussi qu'il est communément admis que Philippe Auguste regroupait les soldats en fonction de leur armement dans la même formation. Il se pourrait que se soit le premier Monarque occidental de son époque à l'avoir fait. Il serait donc intéressant de fouiller dans cette direction si on trouve des traces de tactique de combat.


Dernière édition par Pierre-Roger de Mirepoix le Jeu 15 Oct - 16:31 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
Pierre-Roger de Mirepoix
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 15:10 (2015)    Sujet du message: Tactique en mélée Répondre en citant

Voici pour le shiltron


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:47 (2016)    Sujet du message: Tactique en mélée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Militaire -> Escrime médiévale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com