Compagnie-de-Trencavel Index du Forum
Compagnie-de-Trencavel
Compagnie de Trencavel , association loi 1901 sur la reconstitution historique du monde Occitan au XIII eme siecle
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              



 Bienvenue 



L'assiotation rentre en période hivernale.  


 
 
 
Une nouvelle organisation, qui demande l'aide de tous les membres, est en cours. 
 
 
 
La Compagnie de Trencavel reviendra comme elle le fait chaque à chaque, encore plus rayonnante ! 
 
 
 
:: chateau de termes ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> CULTURE -> A la découverte des chateaux et autres forteresses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
b.o.de niort


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 9
Localisation: bages ( 66 )

MessagePosté le: Ven 4 Juin - 20:50 (2010)    Sujet du message: chateau de termes Répondre en citant

http://picasaweb.google.fr/erzuli01/Termes                              SOURCE
ar le chevalier Dauphinois publié dans : Châteaux en Languedoc : 11-30-34-48                                                                                                                                     Département :  11 - AUDE



Le château :   (--> le voir sur une carte)  

  Élevé sur une plate-forme entourée sur trois côtés par un profond ravin, le château n'est accessible que par la face méridionale.

Dans l'ensemble, peu de vestiges sont antérieurs à la croisade :

-        Une partie de la face sud de la première enceinte,

-        La deuxième enceinte,

-        Une partie des bâtiments qu'elle abritait.

 Le reste est l'œuvre des ingénieurs du roi dans la seconde moitié du XIIIe siècle, et au début du XIVe siècle.


La grande enceinte extérieure :  

  Depuis le village actuel, par un agréable chemin, on découvre la première "pierres". Ce sont les vestiges très ruinés de l'enceinte du village médiéval. Une entrée en chicane devait protéger le village.
 

Le fossé :
  Ce puissant château est entouré, par nature, de profondes vallées. On ne pouvait y accéder que d'un seul côté, au Sud. Un fossé est creusé pour créer un obstacle difficilement franchissable. Il a aussi servi de carrière de pierres pour le château.
 

Première enceinte du château (extérieure) :
  Relativement bien conservé, elle a une forme de parallélogramme irrégulier. Elle mesure 125 mètres de long pour 70 mètres de marge. L’accès se faisait par une barbacane au sud-est, équipé d’une échauguette.

  A l'intérieur de l’enceinte subsistent de nombreux bâtiments que l'on discerne parfois grâce aux bases des murs. L'angle Nord-Ouest est occupé par une poterne. Elle est défendue par une échauguette construite sur 2 contreforts. Son épaisseur est due à un escalier intérieur. Cette issue permet d'accéder au site du Termenet.
 

Deuxième enceinte du château (intérieure) :
 Autour du château cette enceinte  abrite la "maison" des propriétaires. Elle est très ruinée. Seuls apparaissent  partiellement les murs Sud et Est.

  Elle montre les vestiges d'une rampe d'accès de la porte, avec les traces d'une citerne et d'un lavabo. Le côté Ouest est occupé par la chapelle castrale, à la voûte écroulée, éclairée par deux fenêtres romanes dont l'une est cruciforme. Cette forme est devenue le symbole le plus emblématique de Termes. Au sommet du site, on distingue éparpillés les énormes blocs de maçonnerie, vestiges du donjon détruit à la poudre en 1654.
 

Le site de Termenet :
  Ce fortin, sur un éperon rocheux à 250m en contrebas du château, est décrit par un chroniqueur de la Croisade contre les Albigeois. Les croisés sentant que la victoire était impossible depuis les faubourgs sud, décident de déplacer une partie de leurs mangonneaux sur le site de Termenet. Ils pouvaient ainsi :

-        Attaquer Termes par deux cotés, divisant ainsi le nombre de pierriers de défense des Cathares.

-        Priver l'accès à l'eau de la rivière pour les défenseurs.


  Aujourd’hui, il ne reste du Termenet qu'un fragment de maçonnerie caché dans une anfractuosité, et quelques aménagements du rocher. Depuis ce "fortin", une vue superbe s'étale sur le château, les gorges de Termenet et le moulin de la Buade.

 

Histoire : du village et du château


·       En 865, Création de la septinamie. La frontière avec l'Espagne est fixée dans les Corbières. Le nom de termes viendrait de "Terminus" (frontière).

·       En 1061, apparaît pour la première fois dans les textes le seigneur Olivier-Bernard de la famille de Termes. Cette famille est à la tête d'une vaste circonscrïption féodale des "Corbières", le Termenès, au sud du comté de Carcassonne à la frontière des possessions des comtes de Cerdagne puis Barcelone.

·       En 1093, un castrum est mentionné.

·       Au XIIème siècle, cette famille est périodiquement en conflit avec l'abbaye de Lasse voisine, notamment pour la possession de mines d'argent de Palairac.

·       En 1163, l'acte de partage du château de Termes entre les deux frères, Raimond et Guillaume de Termes, oblige la construction d'une deuxième église. C'est l'édification d'une église fortifiée.

·       En 1210, après sa victoire sur Carcassonne et minerve, Simon de Montfort entame en août un siège contre Terme. Raymond, seigneur de Termes est accusé d'hérésie. Il oppose une résistance obstinée pendant 4 mois. Les 2 camps possèdent des "pierrières" qui font de se siège un cas particulier de la croisade des Albigeois.

·       En 1210, en novembre, les assiégés ont attrapé la dysenterie en buvant l'eau des citernes souillé par un fort déluge qui succédait à plusieurs semaines de sécheresse. Ils fuient le château dans la nuit. Resté sur place, Raimond de Termes est fait prisonnier. Il meurt en prison à Carcassonne. Après la capitulation de Termes, nombre de châteaux ne voulurent pas résister à Simon de Montfort.

·       En 1211, le domaine est donné par Simon de Montfort à  Alain de Roucy. Le village étant détruit, il est reconstruit le long de la rivière.

·       En 1221, Alain de Roucy meurt durant la débâcle des croisés. Termes semble être de nouveau occupé par l'ancienne famille seigneuriale.

·       En 1228, le château et ses terres sont rattachés à la couronne de France lorsque Amaury, fils de Simon de Montfort, abandonne ses droits sur le Languedoc. Termes devient la frontière du royaume de France face à l'Aragonais.

·       En 1241, Olivier de Termes fait sa soumission auprès de Louis IX (voir la liste des rois).

·       Vers 1250,le château de Termes est reconstruit, fortifié, et est occupé par une garnison royale. Il est intégré dans la ligne des places fortes gardant la frontière avec l'Aragon.

·       Au XIIIe siècle, Termes devient le chef-lieu d'une circonscrïption judiciaire, la viguerie du Termenès, et d'une circonscrïption religieuse, l'archiprêtré du Termenès. Termes est qualifié de "ville".

·       En 1357, Termes est temporairement "livré" aux anglais du prince noir.

·       En 1597, les notables de la région demandent au roi les "écus" pour les réparations du château. Hélas, demande non satisfaite.

·       En 1653, suite au recul de la frontière, la forteresse devenue inutile et coûteuse est détruite sur l'ordre du roi. Pendant un an, un maître maçon de Limoux démantèle les murailles à la poudre.

·       Au XVIIe siècle, l'importance de la ville diminue considérablement lorsque le siège de la viguerie est établi à Félines-Termenès.

·       En 1942, le site en ruine est classé aux monuments historiques.

·       En 1973, débroussaillage du site.

·       En 1989, les ruines appartiennent à la commune et sont ouvertes au public.

·       Au 21ème siècle, la visite est libre et PAYANTE.
_________________
DESPRES DE 700 ANYS , JA TORNA A FLORIR ..ANIORT !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Juin - 20:50 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
messire Ros de Montcada


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 5
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Ven 11 Juin - 23:01 (2010)    Sujet du message: chateau de termes Répondre en citant

Je connais ce lieu , ce serait top si le donjon devait être  reconstruit ( au moins cela ),enfin ??

Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 14:49 (2012)    Sujet du message: chateau de termes Répondre en citant

Malheureusement il ne reste rien du donjon, même pas sa trace au sol. De plus nous n'avons aucun document iconographique qui nous en donne la forme.
Ce que nous savons, c'est que cette grosse tour primitive (le donjon) était implantée sur la partie le plus haute du site.

Voir plan ci-dessous.


A la conférence sur les Châteaux des Corbières du sud, lors des prochaines Médiévales de Gruissan, je vous en dirai un peu plus.


Revenir en haut
Camerotte


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2011
Messages: 605
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 22:17 (2012)    Sujet du message: chateau de termes Répondre en citant

Okay

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:13 (2016)    Sujet du message: chateau de termes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> CULTURE -> A la découverte des chateaux et autres forteresses Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com