Compagnie-de-Trencavel Index du Forum
Compagnie-de-Trencavel
Compagnie de Trencavel , association loi 1901 sur la reconstitution historique du monde Occitan au XIII eme siecle
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              



 Bienvenue 



L'assiotation rentre en période hivernale.  


 
 
 
Une nouvelle organisation, qui demande l'aide de tous les membres, est en cours. 
 
 
 
La Compagnie de Trencavel reviendra comme elle le fait chaque à chaque, encore plus rayonnante ! 
 
 
 
:: L'arbalète du XIII ème siècle. ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Militaire -> Armes et protections XIIIeme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Ven 6 Déc - 18:55 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

 Super ton dessin Max, pour l'armement de l'arbalète à l'envers, en es-tu sûr ? Je testerai quelque chose lorsque j'aurais réalisé cette arme. Je ne sais pas mais ça me semble bizarre cette arbalète à l'envers... Mais bon, je pense que vous avez dû tester dans les deux sens.
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Déc - 18:55 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eléazar II de Grave


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 539

MessagePosté le: Ven 6 Déc - 22:32 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Parfait merci Max cela répond à mon questionnement  Okay
_________________


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Sam 7 Déc - 09:43 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Messire de Venasque, je suis formel ! La mise en tension de l'arbalète au moyen d'un crochet de ceinture , se réalise comme tu le dis:"arbalète à l'envers". Cette position est conditionnée par le crochet de ceinture qui ne peut se situer que sous elle pendant l'opération.
De plus cette arbalète qui n'a jamais comporté de ressort de gâchette nécessite que la noix, dans cette opération, soit en bonne position et soit impérativement stabilisée dans sa rotation par le contact de la gâchette.

Mais peut-être qu'une autre croquis serait utile ?



Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Sam 7 Déc - 10:45 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

 Effectivement, c'est logique, la gâchette appuierait sur le crochet et empêcherait son armement.

Merci pour cette précision max. 
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Sam 7 Déc - 15:08 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

La logique voudrait que le crochet de ceinture soit double pour accrocher la corde des deux côtés de la noix (voir croquis ci-dessous).



Or, les miniatures du XIIIe siècle représentent souvent un crochet simple qui équipe la ceinture de l'arbalétrier.



L'archéologie, de son côté, nous présente des doubles crochets et des crochets simples.

Nous savons, d'après les comptes, que la solde attribuée à un arbalétrier était très supérieure à celle attribuée à un archer. Pour quelles raisons ? Quelle en est la justification ?
-  L'arbalète est plus précise et plus puissante que l'arc ! Cela est un fait ! ..., mais elle est beaucoup plus lente.
Et si la cadence de tir de l'arbalète du XIIIe s, par rapport à l'arc, ne correspondait pas du tout à ce que l'on a coutume de lire ou d'entendre ? Et si elle était plus proche de celle de l'arc? C'est peut être aussi pour ne pas diminuer la cadence de tir de l'arbalète que l'on a utilisé un simple crochet.

Quel est votre avis ?
Je prends acte et dès que notre arbalète XIIIe est terminée, on expérimente.


Revenir en haut
Eléazar II de Grave


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 539

MessagePosté le: Sam 7 Déc - 18:48 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Guillaume de Pensac a écrit:



L'archéologie, de son côté, nous présente des doubles crochets et des crochets simples.

Nous savons, d'après les comptes, que la solde attribuée à un arbalétrier était très supérieure à celle attribuée à un archer. Pour quelles raisons ? Quelle en est la justification ?
-  L'arbalète est plus précise et plus puissante que l'arc ! Cela est un fait ! ..., mais elle est beaucoup plus lente.
Et si la cadence de tir de l'arbalète du XIIIe s, par rapport à l'arc, ne correspondait pas du tout à ce que l'on a coutume de lire ou d'entendre ? Et si elle était plus proche de celle de l'arc? C'est peut être aussi pour ne pas diminuer la cadence de tir de l'arbalète que l'on a utilisé un simple crochet.

Quel est votre avis ?
Je prends acte et dès que notre arbalète XIIIe est terminée, on expérimente.





Alors Pour ma part, je pense que la solde d'un arbalétrier déferre d'un archer pour plusieurs raison :


- L'arc est considéré comme "l'arme du pauvre". Certes il y a tout type d'arc fabriqué par tels ou tels facteur qui donne un plus ou moins bonne puissance et précision. Mais en générale je pense bien que l'arc était moins dure à réaliser qu'une arbalète. Donc pas tout le monde ne pouvaient s'en munir ce qui peut se répercuter sur le prix de la solde du soldat.


- La technique de tirs est différente que celle de l'arc. Je n'ai pas lu ni entendu de personne parler de tir en cloche à l’arbalète lors de bataille ( Sauf l'armée d’arbalétrier du premier empereur chinois Xi An au V ème siecle.). Ainsi les arbalétrier doivent posséder une certaine technique de visée et de précision qui font de eux des soldat à part entière lors des batailles.
_________________


Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 00:25 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

 Tout à fait d'accord avec De Grave. L'arbalétrier devait être certainement considéré comme une élite. Arme de précision et précision par la maîtrise de celui qui l'utilise. Arme plus chère de fait... Mais, il faudrait connaitre les missions de l'arbalétrier, puisqu'il a un tir dit de précision. N'avait-il pas quelquefois une cible spécifique ? Comme pour nos tireurs d'élites actuels ? D'où peut-être sa solde plus élevée...
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
pierre de fos


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 745
Localisation: fos

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 04:46 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

quel bois alors ?

Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 08:19 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

 Pierre pour le bois arbrier peu importe, châtaignier, frêne. L'arc en if, frêne ou composite. Noix en buis. Corde en lin. Gâchette forgée en acier.
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 10:01 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

C'est bien là tout le problème. Si l'arbalétrier était plus payé que l'archer c'est que son utilité était très importante au sein de l'armée, et peut-être qu'elle était plus importante que celle de l'archer.


Jusqu'à présent on a peut être minimisé le rôle militaire de l'arbalétrier par rapport à celui de l'archer. Certains vont jusqu'à affirmer que la supériorité de l'armée anglaise était due à ses archers, par rapport à l'armée française qui comportait dans ses rangs beaucoup plus d'arbalétrier qu'elle.
C'est aller vite en besogne et tout cela reste encore à démontrer.


Les idées reçues ont la vie dure et seules les autopsies des grandes batailles anglo-françaises du Moyen Âge pourraient nous en apprendre plus.


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 10:04 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Pour Répondre à Pierre. Si nous voulons réaliser une arbalète du XIIIe, cela serait peut être bien de ne pas fabriquer une arbalète lourde de créneau mais de s'orienter vers une arbalète légère d'attaque.
Pour que cette arbalète soit puissante et légère, je pense qu'il faudra choisir pour l'arbrier une essence de bois légère et résistante. C'est pour cette raison que j'avais suggéré à Michel d'utiliser du fruitier ( du merisier, par exemple). Le fait d'utiliser un bois à grain fin devrait aussi faciliter la réalisation de la mortaise destinée à recevoir la noix et la gâchette.
Pour être logique avec nous même je crois qu'il est nécessaire, dans cette problématique, de proscrire l'arc en acier.


Revenir en haut
Eléazar II de Grave


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 539

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 13:16 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

J'ai des merisiers chez moi si vous souhaitez un belle branche vous n'avez qu'a venir la chercher Wink
_________________


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 14:41 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Grand merci Messire de Grave.
Est-ce que ce merisier est sur pied ou est-ce qu'il est déjà coupé ? Est-ce que le bois est sec ?
Si quelqu'un de chez nous peut se charger de couper une ou plusieurs branches dans lesquelles on pourra débiter une section de 70 mmm par 60 mm sur environ 90 cm de longueur,...cela serait parfait.
Qui est volontaire pour ce travail ?

Pour effectuer des essais sur la dimension appropriée de l'arc, est-ce que quelqu'un a la possibilité de récupérer des lames de bois de sommiers usagés ?


Revenir en haut
Eléazar II de Grave


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 539

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 15:05 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

j'ai des deux, du sec et du sur pied (c'est des arbres Smile )
_________________


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 10:46 (2013)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Messire de grave, nous vous remercions de mettre à notre disposition du merisier. Mais comme je demeure un peu loin de chez vous je me suis permis de faire appel aux bonnes volontés de la troupe pour sélectionner et récupérer plusieurs morceaux de bois dans lesquels nous réaliserons des arbriers d'arbalète.
Messire de Venasque s'est porté volontaire pour réaliser une ou plusieurs arbalètes, sur le campement, lors de nos animation médiévales. Ses compétences dans le travail du bois devraient nous permettre d'obtenir des armes proches de la réalité historique. Néanmoins, je pense qu'il sera nécessaire d'avancer le travail chez nous pour présenter au public autre chose que des branches d'arbre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:07 (2016)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Militaire -> Armes et protections XIIIeme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
Page 2 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com