Compagnie-de-Trencavel Index du Forum
Compagnie-de-Trencavel
Compagnie de Trencavel , association loi 1901 sur la reconstitution historique du monde Occitan au XIII eme siecle
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              



 Bienvenue 



L'assiotation rentre en période hivernale.  


 
 
 
Une nouvelle organisation, qui demande l'aide de tous les membres, est en cours. 
 
 
 
La Compagnie de Trencavel reviendra comme elle le fait chaque à chaque, encore plus rayonnante ! 
 
 
 
:: L'arbalète du XIII ème siècle. ::
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Militaire -> Armes et protections XIIIeme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 18:15 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Très joli travail messire de Pensac BRAVO. Pensez-vous que l'étrier est suffisamment attaché ne risque t-il pas de lâcher ?
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Fév - 18:15 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pierre de fos


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 745
Localisation: fos

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 19:08 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Okay

Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 17:43 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Vous avez parfaitement raison, l'étrier n'est pas fixé correctement sur l'arc. Ce n'est qu'une fixation provisoire qui n'est là que pour donner l'allure générale de ce que sera l'arbalète une fois finie.
 
La plupart des arbalètes conservées dans nos musées montrent des bandes de cuir entrelacées. On peu penser que ce laçage était réalisé avec du cuir humide qui en séchant maintenait fortement l'étrier.



Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 19:01 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Excellentissime... Par ailleurs, sur cette photographie, nous remarquons que la corde de l'arc semble être "armée" en quelque sorte. Une espèce de spirale ligature l'ensemble de la corde qui je suppose sert au maintien des fils de lin. Néanmoins, cette corde me parait très épaisse.
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mar 11 Fév - 11:06 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Certes, la corde est très épaisse parce que l'arc est très puissant !
A première vue cet arc devait avoisiner les 400 lbs et cette arbalète ne pouvait être armée qu'au moyen d'un "pied de biche". D'ailleurs, l'arbrier possède un axe métalique destiné à accueillir le pied de biche.

De l'avis des historiens, la corde de l'arbalète était en lin, principalement dans le nord de la France alors que dans le sud elle était en chanvre.
La fabrication de la corde d'arbalète était quelque peu différente de celle de l'arc. La grande différence résidait dans la conception des boucles qui devaient être renforcées par une doublage des fils. De plus, tous les fils de la corde étaient enduits d'un mélande de colle animale additionnée de suif. Le fil en spirale a pour fonction de maintenir tous les fils ensembles.
  Actuellement je prépare un banc métallique régable, destiné à la fabrication de cordes d'arbalètes ou de corde d'arcs. 


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 11:44 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Fabrication de la corde.

La corde de l'arbalète peut être en fils de lin ou en fils de chanvre. Notre ami Lenwë qui a l'habitude de fabriquer des cordes d'arcs pourrait nous en dire plus sur ce choix.

A la différence de la corde d'arc, le diamètre de la corde de l'oeil doit être le même que celui de la corde entre les deux yeux. Pour cela il faut réaliser une deuxième boucle d'oeil. Voir dessin ci dessous.





Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 21:37 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Explications très complètes messire de Pensac merci. Le diamètre des fils doit être de combien et celui de la corde au final ?
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Lenwë


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 367
Localisation: VéNéJAN ( 30 )

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 23:16 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Guillaume de Pensac a écrit:
Fabrication de la corde. La corde de l'arbalète peut être en fils de lin ou en fils de chanvre. Notre ami Lenwë qui a l'habitude de fabriquer des cordes d'arcs pourrait nous en dire plus sur ce choix.

A la différence de la corde d'arc, le diamètre de la corde de l'oeil doit être le même que celui de la corde entre les deux yeux. Pour cela il faut réaliser une deuxième boucle d'oeil. Voir dessin ci dessous.









Alors, Messire Guillaume  .....
Heureux ... ??????? Laughing
_________________
Trencavel !! Rebelle !!! Eternel !!!!!
Eternel, j'aurai une occasion de le prouver, maintenant... Merci à tous pour votre belle amitié... Merci !!!!!



Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 10:28 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Mon ami Lenwë. "Heureux" ? Non, parce que je n'ai pas encore toute les réponses à mon questionnement.
- Je n'ai pas encore pu déterminer la puissance réelle de cette arbalète.
- de ce fait je ne peux pas déterminer de diamètre de la corde qui équipera cet arc.
- je suis toujours à la recherche de parchemin, à un prix abordable, pour gainer l'arc...et je ne trouve pas.


Revenir en haut
Pons de Villeneuve
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 414
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 13:27 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

C'est vraiment du très bon boulot, j'ai hâte de la voir Okay
_________________


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 14:50 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Mon ami Pons, je ne sais pas si c'est "du bon boulot". Ce qui est sur, c'est que ce travail est une investigation pour retrouver ce que pouvait être l'arbalète de guerre au XIIIe siècle, à l'époque de Raimond II Trencavel..
En fait cette enquête a été menée en interrogeant plusieurs spécialistes français et étrangers. Les critiques constructives des intéressés ont fait que j'ai du approfondir mes recherches pour répondre au pourquoi et au comment.
- Le premier challenge consistait à réaliser une arme qui ne dépasse pas les 3 kg. Le résultat est plus que correct car l'arbalète, sans sa corde, ne dépasse pas les 2,300 kg.
- Le deuxième point qui a été étudié c'est le prix de revient d'une telle arme. Nous avons trouvé les fournisseurs des matériaux qui entre dans la constitution de l'arme. Nous avons noté aussi le temps passé à la réalisation de chaque pièce de l'arbalète.
Néanmoins, il n'est pas nécessaire d'afficher le prix de revient, pour le moment, sur ce forum.
- J'espère que les essais de tir qui seront effectués avec la compagnie, pour être validés, seront concluants.

Mais à quoi ressemblait l'arbalétrier du XIIIe siècle ?
Comment était-il équipé ? Comment était-il protégé ?

Mon modeste dessin ci-dessous pourrait être une base de travail.
Donnez-moi votre avis et n'ayez pas peur de formuler des critiques.



Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Sam 15 Fév - 10:48 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Pour renforcer les coches de la corde aux extrémités de l'arc, j'ai collé des tendons en travers (voir photo).



Après avoir poncé l'arc pour qu'il puisse recevoir son gainage , je l'ai pesé. Poids 618 g.

.

Mon ami Lenwë m'a délivré quelques conseils pour réaliser convenablement la corde de mon arbalète. Ces conseils m'ont conduit à fabriquer un système métallique réglable qui devrait me faciliter le travail de réalisation de la corde.



Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Dim 16 Fév - 10:46 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant

Okay
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Dim 16 Fév - 18:18 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant


Aujourd’hui j’ai décidé de tester l’arc de mon arbalète.
J’ai assuré la liaison arc- arbrier. J’ai ponté sur l’arc une fausse corde avec des bonnets en cuir, comme nous l’a expliqué Montjoie. Puis, j’ai mi en tension la fausse corde au moyen d’un moufle à 4 brins.
Mon objectif étant d’atteindre un « band » de 9,5 à 10 cm pour prendre la mesure de la vraie corde.


 

Arrivé à un « band » de 6 cm, un des bonnets a commencé à se déchirer puis les brins du moufle se sont rompus.
 Est-ce que mon arc serait beaucoup trop puissant ?
Il est vrai qu’une arbalète de guerre doit être puissante, mais pas trop puissante pour être armée à l’aide de l’étrier et du crochet de ceinture.
La solution serait d’interposer entre la fausse corde et le moufle, un dynamomètre.
Les dynamomètres à ressorts (à un prix raisonnable) dépassent rarement les 50 kg.
Un dynamomètre qui accepte les 300 et 400kg est bien trop cher pour une mesure.
 

Que faire ?


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mar 18 Fév - 19:12 (2014)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle. Répondre en citant



Cet arbalétrier, vraisemblablement d’une époque postérieure au XIIIe siècle, est à cheval, alors qu’il porte une arbalète  équipée d’un étrier. Il est à remarquer que sa trousse de carreaux est positionnée sur le fourreau de ce qu’il semblerait être un fauchon.
Quoi en penser ?


Après avoir enlevé 1,5 mm de tendon dans l’équilibrage des branche de l’arc, j’ai procédé à une deuxième essais en utilisant une sangle à cliquet absorbant une charge utile de 200Kg.
L’essai est encore négatif. Je ne peux pas atteindre les 6,5 cm de band et il me faut un minimum de 9,5 cm.
Est-ce que mon arbalète est encore trop puissante ? Visiblement elle dépasse les 200 kg de poussée ?
Je vais démonter l’ensemble à nouveau et enlever 1 mm de corne sur les branches et vérifier la symétrie au pied à coulisse numérique.




Entre temps, j’ai confectionné une nouvelle paire de bonnets plus solides en cuir végétal de 4,5 mm d’épaisseur.
Maintenant, je croise les doigts
….


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:05 (2016)    Sujet du message: L'arbalète du XIII ème siècle.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Militaire -> Armes et protections XIIIeme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
Page 8 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com