Compagnie-de-Trencavel Index du Forum
Compagnie-de-Trencavel
Compagnie de Trencavel , association loi 1901 sur la reconstitution historique du monde Occitan au XIII eme siecle
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              



 Bienvenue 



L'assiotation rentre en période hivernale.  


 
 
 
Une nouvelle organisation, qui demande l'aide de tous les membres, est en cours. 
 
 
 
La Compagnie de Trencavel reviendra comme elle le fait chaque à chaque, encore plus rayonnante ! 
 
 
 
:: Couteau et fourreau cuir ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Civile -> Outils, Mobiliers et Ustensiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gontran Le Sénestre
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 409
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 22:35 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Etant il y a encore peu fort démuni quant il s'agissait de dépecer les gibiers - les plaisirs de la chasse sont plus l'apanage des chats ratiers que des fils d'Adam en mon humble quartier de la Malemousque... - je décidai courageusement de pallier à ce manque terrible par le seul fruit de mon labeur - les chats ratiers et moi étant maîtres d'empires financiers de taille à peu près équivalente.

Voici donc un essai de réalisation de couteau d'inspiration médiévale et de son fourreau.

Pour le couteau je suis parti d'un vieux couteau à légumes, dont j'ai dûment retouché le manche et la lame à la disqueuse et au papier de verre afin de lui donner la forme voulue. Après quoi j'ai assombri le manche a la cire pour meubles puis l'ai un peu patiné. La crasse et la rouille de la lame lui donnent un aspect usé assez sympa a mes yeux, encore que je doute que beaucoup, même au treizième siècle, laissent leur couteau vieillir ainsi.
Finalement, si la forme générale est bonne il est un peu grand, peut-être même trop, mais bon il vaut mieux avoir un ustensile trop gros que trop petit !

J'ai ensuite cousu un fourreau en cuir de canapé autour. Le principe est simple : le corps du fourreau et le passant de ceinture sont d'une seule pièce rectangulaire, dont le bout a été ensuite taillé en pointe. Pour faire le passant, j'ai entaillé le cuir à l'entrée du fourreau sur la moitié de sa largeur, et replié la "languette" en deux, pour doubler l'épaisseur, puis l'ai rabattu derrière pour fermer le passant(enfin je sais pas si j'explique bien). J'avoue avoir honteusement triché pour cette partie : j'ai collé les deux épaisseurs de cuir au premier pliage avant de faire le deuxième pliage et la couture...je n'arrivais pas à bien maintenir les pièces juxtaposées, j'ai fini par craquer Embarassed .

J'ai enfin fait 2 tours à l'ouverture du fourreau avec une chute de cuir (cousu mais pas collé ce coup-ci^^), pour faire joli et consolider l'ouverture du fourreau.
Un petit coup de cirage et voila !

Voici donc les photos :




_________________
Sus à l'herpaille !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Fév - 22:35 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Geoffroy de Venasque


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 579

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 12:40 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Okay
_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que tant de gens paraissent brillant avant d'avoir l'air con


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 16:53 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Mon ami Gontrand. Tu as réalisé un beau couteau. C’est très bien, mais j’espère que tu n’en resteras pas là.
Je t’ai déjà conseillé  de continuer à écrire et maintenant je te conseille de continuer à expérimenter pour progresser pour toi, mais aussi pour toute la troupe qui en bénéficiera.
 

Ce qui me perturbe c'est l’emploi du qualificatif: " d'inspiration médiévale". Car en mille ans d’histoire médiévale, la forme des couteaux a bien changé. C’est un terme qui te faudra (dans quelque temps) bannir de ton vocabulaire et remplacer par : « première moitié du XIIIe siècle ».
Nous savons que ce n’est pas facile de trouver des formes et des dimensions de couteaux bien sourcés.  Il est vrai que tu n’as pas eu le bon exemple de certains médiévistes qui pour être à la mode du moment, ont accroché à la ceinture un semblant de rasoir gallo-romain qu’ils appellent « couteau médiéval ».
 

Mille excuses si je suis un peu critique. Ne m’en veut pas, mais je crois que dans la Compagnie de Trencavel tout le monde doit faire un effort en crédibilité.


Revenir en haut
Gontran Le Sénestre
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 409
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 00:26 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Fi d'excuses car tu parles en sage !
La démarche histo est quasiment absente ici, je ne peux que l'avouer : c'est un travail que j'ai fait sous l'impulsion du moment, quand je suis tombé sur ce vieux couteau à légumes (le pauvre Razz ), ainsi qu'un petit entraînement à la confection (avec des outils modernes pour un temps).
D'où l'utilisation de la redoutée (mais pas forcément péjorative, si on considère cela comme un synonyme de "croquis") expression "d'inspiration médiévale", qui convient bien à l'objet (à moins d'un énorme coup de bol^^)... Je prévois bien sûr d'apporter quelques améliorations, des précisions, au fur et à mesure, pour atteindre ou du moins approcher les réalités historiques qui nous concernent !
_________________
Sus à l'herpaille !


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 15:34 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Il est certain que ceux qui ne font rien ne se tromperont jamais et c'est pourquoi ta démarche de vouloir te confectionner un couteau, est respectable.

Dans la mesure où tu voudrais te fabriquer un couteau sourcé:
- as-tu à ta disposition un étau solide ?
- disposes-tu d'une "disqueuse" électrique avec disque fin à tronçonner et plusieurs disques à meuler ?
- peux-tu te procurer un morceau d'acier XC75 ? ou une lame de ressort de suspension de voiture (achetée à la casse) ?
Si tu dispose de ce minimum de matériel tu peux fabriquer un couteau qui sera sourcé.
Encore faut-il que je te montre quelques exemples de couteaux bien datés.


Revenir en haut
Gontran Le Sénestre
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 409
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 16:01 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Ce serait avec plaisir ! J'ai la plupart des éléments que tu cites, sauf l'acier mais ça se trouve et les disques aussi.
Malheureusement, tout ceci est au logis familial, ou je ne réside que rarement... En tout cas, merci de ton aide !
_________________
Sus à l'herpaille !


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 16:31 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Les tombes des Wisigoths, dans le midi, ont montré que les guerriers du VIe et VIIIe siècle étaient enterrés avec leurs épées et leurs dagues, comme l’étaient les Mérovingiens.
La dague est en fait un grand couteau qui porte le nom de scramasaxe quand la lame atteint les 40 cm.
Comme les épées, ces couteaux ont une soie qui passait à l’intérieur de la fusée (le manche) en bois.
Les couteaux du XIIIe siècle ont pour la plupart gardé le même mode de construction et la même forme de lame.









La dague ci-dessus est un couteau d'apparat. Il est fort probable qu'elle appartenait à un grand seigneur.
Néanmoins, elle est conçue comme les couteaux de l'époque: lame avec soie, plus une fusée arrêtée par une garde et un pommeau.


Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 11:05 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Gontran, j'ai maintenant en ma possession plusieurs études (avec plans cotés ) de dagues sourcées et datées du XIIIe siècle. Cette doc peut être mise à disposition aux membres de la Compagnie qui souhaiteraient se fabriquer une dague historique.

Revenir en haut
Lenwë


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 367
Localisation: VéNéJAN ( 30 )

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 09:22 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Guillaume de Pensac a écrit:
Gontran, j'ai maintenant en ma possession plusieurs études (avec plans cotés ) de dagues sourcées et datées du XIIIe siècle. Cette doc peut être mise à disposition aux membres de la Compagnie qui souhaiteraient se fabriquer une dague historique.



Merci Guillaume  .... Okay
_________________
Trencavel !! Rebelle !!! Eternel !!!!!
Eternel, j'aurai une occasion de le prouver, maintenant... Merci à tous pour votre belle amitié... Merci !!!!!



Revenir en haut
Gontran Le Sénestre
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 409
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 10:33 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Comme toujours bravo et merci guillaume ! ...mais pour ma part, avant de ceindre une dague au flanc il faut que je me renseigne sur le sujet : que porter en quelles circonstances ? Quel type de lame (dague/petit couteau/ couteau de chasse...) ?
Bref j'ai du pain sur la planche, je ferai ptet un ptit article sur le sujet si j'ai des choses intéressantes !
_________________
Sus à l'herpaille !


Revenir en haut
Lenwë


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 367
Localisation: VéNéJAN ( 30 )

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 11:27 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant

Okay
_________________
Trencavel !! Rebelle !!! Eternel !!!!!
Eternel, j'aurai une occasion de le prouver, maintenant... Merci à tous pour votre belle amitié... Merci !!!!!



Revenir en haut
Guillaume de Pensac
Membres Trencavel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2012
Messages: 934
Localisation: Saint-Rémy (71)

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 13:45 (2013)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir Répondre en citant



La sculpture médiévale nous montre un chevalier ceint d'un poignard, mais en l'état de nos connaissance, à la guerre, au milieu du XIIIe siècle, le chevalier porte rarement le poignard.
A la même époque et en dehors de la guerre, le noble s'adonne régulièrement à la chasse et la dague devient alors un équipement  fort utile.
Il semblerait que dans la deuxième moitié du XIIIe siècle, cette dague de chasse devienne ostentatoire pour le noble. Elle est souvent richement armoriée et il est de bon ton de pouvoir la porter et la montrer à la ceinture, dans la vie civile.
Néanmoins nous avons découvert en fouille quelques rares dagues de guerre dont la lame comporte un contre tranchant.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:15 (2016)    Sujet du message: Couteau et fourreau cuir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> Vie Civile -> Outils, Mobiliers et Ustensiles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com