Compagnie-de-Trencavel Index du Forum
Compagnie-de-Trencavel
Compagnie de Trencavel , association loi 1901 sur la reconstitution historique du monde Occitan au XIII eme siecle
 
              
Index    Faq    Rechercher    S'enregistrer    Connexion    
 
              



 Bienvenue 



L'assiotation rentre en période hivernale.  


 
 
 
Une nouvelle organisation, qui demande l'aide de tous les membres, est en cours. 
 
 
 
La Compagnie de Trencavel reviendra comme elle le fait chaque à chaque, encore plus rayonnante ! 
 
 
 
:: 22 JANVIER 1209 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> CULTURE -> Dates Historiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eléazar II de Grave


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 539

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 02:11 (2010)    Sujet du message: 22 JANVIER 1209 Répondre en citant

Citation:
bernard othon de niort a dit : 22 janvier 1209 : le sac de Béziers
 
 
Le roi de France Philippe II Auguste étant en guerre avec ses voisins du nord et indisponible, la direction de la croisade fut confiée au légat du pape, Arnaud-Amalric, abbé de Cîteaux et chef du puissant ordre des moines cisterciens.
 
Le légat décida de briser en premier le maillon le plus faible, à savoir Raimon-Roger de Trencavel, vicomte de Béziers et Carcassonne.
Les croisés marchèrent donc sur Béziers.  Disposant d'abondantes ressources, la ville pouvait espérer résister à un siègemais les assiégés commirent une sérieuse erreur en tentant une sortie afin de combattre les croisés en rase campagne. Ces derniers ne ratèrent pas l'occasion et pénétrèrent bien vite dans la cité.  La population, terrorisée, se réfugia dans l'église Sainte-Madeleine.  L e légat du pape eut alors ces mots terribles : «Tuez-les tous et Dieu reconnaîtra les siens!»
De fait, tous les habitants de la ville, au nombre de 15.000 (ou 22.000 selon d'autres sources), furent massacrés alors que la cité ne comptaient qu'environ 200 cathares.
 
Leur forfait accompli, les dirigeants de la croisade s'empressèrent d'en finir au plus vite car ils craignaient, à juste titre, que leurs hommes ne regagnassent  très vite leurs seigneuries, leur engagement militaire ne dépassant pas quarante jours selon la coutume féodale.
 
Dès le 1er août suivant, les croisés investirent la place forte de Carcassonne, entre Béziers et Toulouse.
 
Le jeune vicomte Raimon-Roger de Trencavel se livra à la merci des vainqueurs pour obtenir la vie sauve de ses sujets. Ses terres furent offertes par le légat Arnaud-Amalric aux principaux seigneurs de la croisade mais la plupart de ceux-ci, craignant d'indisposer le roi et souhaitant retourner au plus vite chez eux, les refusèrent.
Dans l'embarras, le légat procèda à une élection.  Simon de Montfort, modeste seigneur de l'Yveline fut désigné par ses pairs pour prendre la tête de l'armée.
Devenu vicomte de Béziers et Carcassonne, Simon de Montfort pouvait compter sur une trentaine de seigneurs et leurs troupes, soit environ quatre mille hommes d'armes. Mais ces effectifs fluctuèrent au gré des circonstances.
La guerre se poursuivit avec acharnement contre la noblesse méridionale qui contrôlait de puissantes forteresses telles Minerve, Cabaret et Termes.  Les croisés obtinrent la capitulation de Minerve et brûlèrent les 80 cathares qui s'y étaient réfugiés. Cabaret et Termes tombèrent à leur tour un peu plus tard, de même que Lavaur, dont la capitulation, en mai 1211, se solda par l'envoi au bûcher de 400 hérétiques et la pendaison de 80 chevaliers.  La dame de Lavaur, bien que catholique, fut livrée aux soudards et jetée dans un puits...

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 02:11 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eléazar II de Grave


Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 539

MessagePosté le: Jeu 3 Juin - 02:13 (2010)    Sujet du message: 22 JANVIER 1209 Répondre en citant

[cit]bernard othon de niort a dit : http://www.mojvideo.com/video-occit-nia-beziers-1209/26a07df8977196df8450                  pour ceux qui comprennent l'anglais .  pour les autres y'a les images  Confused?:  [/cit]



[cit]Bertrand Marty a dit : bonjour à tous,
je viens rectifier une date:
sac de Béziers: 22 juillet 1209
amistats [/cit]




[cit]bernard othon de niort a dit : OURF , 6 mois d'eccart . j'avais remarqué qu'il parlais du 1 aout suivant , mais bon .  [/cit]




[cit]Bertrand Marty a dit : salut bernard othon,
grande famille du pays de Sault qui portat il me semble le nom d'Aniort à une certaine époque...  [/cit]




[cit]bernard othon de niort a dit : exact , et je le porte toujours avec une certaine fiéreté . ( voila l'explication de ma signature )  [/cit]
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:51 (2016)    Sujet du message: 22 JANVIER 1209

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Compagnie-de-Trencavel Index du Forum -> CULTURE -> Dates Historiques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com